Miroitier et vitrier : quelles différences ?

Date de publication : 11 septembre 2023 - Temps de lecture : 2 minutes

Quel professionnel pour vos vitrages ?

Baie vitrée

Vous faites construire une maison ou rénover votre appartement ? Alors, vous vous êtes sans doute demandé vers quel professionnel du verre vous tourner pour vos fenêtres. Un vitrier ? Un miroitier ? Un vitrier miroitier ? Ne font-ils pas tous la même chose ? Subtile, la différence est pourtant bien présente. Souvent considérés comme des synonymes, ces métiers ont pourtant des caractéristiques propres qui vous sont expliquées ci-dessous.

 

Qu’est-ce qu’un vitrier ?

Spécialiste du verre, le vitrier, comme son nom l’indique, intervient principalement lors des travaux de vitrerie. Son rôle est de fabriquer des pièces en verre et de travailler le matériau pour en faire essentiellement des vitres qui serviront pour des fenêtres, des vérandas, des aquariums, des portes-fenêtres, etc.

En outre, le vitrier prend des mesures et crée des profilés en bois, en PVC ou encore en métal, dans le but de poser le vitrage dans le support prévu à cet effet. Son travail est tourné vers le confort de vie : ses vitres permettent l’isolation et la protection des bâtiments.
 

Quel est le rôle du miroitier ?

À l’origine, le miroitier était un vendeur ou fabricant de glaces et miroirs, d’où son nom. Mais avec le temps, ses tâches se sont diversifiées. Aujourd’hui, autant spécialiste du verre que le vitrier, le miroitier travaille avec différentes variantes de ce matériau. Il y a toujours le miroir, bien entendu, mais également les verres trempés, les verres feuilletés, etc.

Il ne fabrique pas le matériau, mais à l’instar du vitrier, il le coupe aux dimensions nécessaires, le polit et pose le vitrage dans le cadre ad hoc. Si une partie de son travail comprend aussi l’isolation et la protection des bâtiments, il y a également une large part dédiée à l'esthétisme. Ses pièces peuvent être utilisées tantôt sur des fenêtres, tantôt comme décorations murales.
 

Les mêmes compétences ?

Bien que ces deux métiers n’aient pas forcément la même finalité, ces professionnels partagent tout de même des compétences communes. Tous deux doivent être en bonne condition physique, le verre étant un matériau lourd à porter. Dans la même veine, ils doivent faire preuve de patience, d’habileté et de précision, car ils travaillent avec un matériau fragile et très coupant. Cela demande un certain savoir-faire. Enfin, ils ont besoin d’une bonne dose de créativité et d’un grand sens de l’esthétisme ; cela est particulièrement vrai pour le miroitier, qui produit des articles de décoration.
 

Vitrier, miroitier, lequel choisir ?

Vous l’aurez compris, les métiers de vitrier et miroitier ne sont pas identiques, mais se complètent. C’est pourquoi certains se lancent dans la carrière de vitrier miroitier, afin d’allier les différentes facettes des deux professions. Pour de simples fenêtres, vous pourriez faire appel à un vitrier ; pour un habillage de murs, penchez-vous plutôt vers un miroitier. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à contacter plusieurs professionnels pour leur demander s’ils sont les plus à même de réaliser votre projet.

Informations complémentaires

Vous souhaitez en savoir plus sur les prestations d'un vitrier ? En effet, celles-ci comportent plusieurs facettes : installation de fenêtres, réparations, urgences... Tous les moyens sont bons pour faire entrer la lumière dans votre habitation et protéger votre logement des intempéries et des effractions. Pour connaître toute l'étendue de leur offre, n'hésitez pas à contacter plusieurs professionnels.

Si vous désirez faire appel aux services d'un vitrier, mais que vous n'avez pas d'idée concernant les tarifs demandés pour chaque prestation, consultez notre article à ce sujet.